"Joyeuses Pâques"

Dans ce projet, l’acte de création est à l’origine même de la production, plus que dans tout autre travail de réflexion.
D’habitude c’est moi qui suis à la recherche d’images, en quête de celle qui racontera à elle seule toute une histoire.
L’exercice pratiqué ici m’a montré qu’un œil laissé sans contraintes pouvait me suivre et photographier ce qu’il voyait, en l’occurrence ce que je voyais, ce que je vivais, et donc être plus à la recherche de l’image que moi.
Trois jours durant il m’a suivi et laissé des traces d’une vie.
L’ensemble est une carte postale sur les trois jours de Pâques. C’est un voyage sans véritable début ni fin dans un quotidien contenu dans un espace-temps précis. C’est un récit que je n’ai pas l’impression d’avoir construit…